Bref Historique du Laboratoire

Le laboratoire des hypothèses, constitué en 2011 autour d'un site archéologique (Saint-Lupien, Rezé - 44), croise des intérêts initialement développés depuis 2003 au sein du projet de recherche en art AGGLO.INFO, sous la forme d'un laboratoire à géométrie variable :
"PLOT" (http://plotseme.net).

PLOT, constitué de Jean Cristofol, Guillaume Stagnaro et Fabrice Gallis, s'était donné un but :
"une exploration à la fois théorique et pratique, spéculative et expérimentale, autour de l'idée de la lenteur en temps réel".

Au cours des maintes expériences menées avec les étudiants de l'école des Beaux Arts d'Aix-en-Provence, et avec d'autres partenaires à Mulhouse, à Marseille, ou à Cherbourg, PLOT a placé au centre de sa méthode la notion de situation, plutôt que celle d'objectif ou de théorie.

Le Laboratoire des hypothèses a repris cette marotte en orientant une proposition plastique sur un site archéologique vers un travail collaboratif, dont l'issue n'a jamais été absoluement connue.
Imprévu, dérive, écoute, ajustements ont été ses principes directeurs jusqu'en 2012.
Le Laboratoire a oscillé entre imagination, ingénierie, constructions, concerts, séances de cuisine, conférences, doutes, entretiens, ateliers ou films.

Cette plage d'investigations s'est soldée en juin 2012 par une Expédition en Loire, à bord d'un véhicule issu des recherches croisées d'élèves d'une école primaire et d'un collège, de passants, et des autres acteurs.
Un principe central a dirigé cette aventure :

"On fait Tout" (Eddy Godeberge - 2011)

En effet, la performativité est venue s'ajouter aux outils du laboratoire, mais dans son sens premier, linguistique, impliquant la puissance du langage comme une source d'énergie inépuisable initiatrice de formes.

En 2013, à la poursuite de l'énergie performative, une équipe du laboratoire conçoit un système de communication entre Marseille et Cherbourg sous la forme d'un réseau PNEUmatique (http://pneu.laboratoiredeshypotheses.info]). Une nouvelle branche était née, la branche communication.

Les questions d'autonomie étant présentes depuis PLOT, une autre branche est née en collaboration avec l'association nantaise ECOS, dans le cadre d'un projet de recherche européen (ALOTOF), c'est la branche "ÎLES".

Aussi bien PNEU que ÎLES puisent leurs ressources dans le développement de méthodes performatives pour la résolution de problèmes fuyants.
Ainsi, PNEU se lance à la poursuite de la nostalgie latente dans les réseaux cachés du Grand Ouest, et ÎLES s'attaque en autonomie à la création d'une base de recherche artistique dans la rade de Cherbourg.

Temporalités et espaces s'entremêlent dans les investigations du laboratoire, Performativité et Lenteur en constituent les outils principaux.
C'est par le biais d'Hypothèses qu'il rend concrètes que le laboratoire crée son territoire et l'arpente.
files/logo_labo_mairie_h25.png Edition

Voici sortis les actes de ce colloque aux éditions PUB! Merci à l'Université et surtout à Pierre Baumann pour son efficacité et son inventivité!

files/Bordeaux/20190315_112411_400.jpg

En Novembre dernier, le laboratoire prend ses quartiers d'automne au sein du CRAC Alsace, à Altkirch, Sundgau, France, sur les bords de l'Ill.
files/CRAC/lance02_600.jpg
C'est au contact de cette nature sauvage et débordante que le laboratoire va développer de nouvelles techniques.

En avril dernier, OuOùOuh, à Ingrandes(49), le laboratoire a pris un peu de repos :

files/Ingrandes/cache_640.jpg


Bref Historique du Laboratoire

L'Équipage-->