Cabane rotative



Toujours à la recherche d'une ile Pelée, qui ne cesse de se dérober et de se jouer d'eux, les membres du Laboratoire semblent déboussolés. Comble de leur désorientation, cherchant à se diriger toujours plus vers l'Ouest, ils trouvent généreusement refuge dans un Centre d'art, qui se dénomme 'Est-Nord-Est'.

À ce moment certains membres commencent à être sérieusement azimutés et victimes de mystérieux symptômes.
Dont les principales manifestations sont :

Le tournis
ou plus précisément, être sujet à une vision panoramique et une attirance pour tout ce qui tourne en rond.





-Le flou général
plus précisément : être perçu et percevoir flou

files/Ouest/romaric/flouflou.jpg

symptôme déjà révélé par Woody Allen dans Deconstructing Harry
https://www.youtube.com/watch?v=3KZ6mIsbDc4



À ce stade l'un des membres semble particulièrement "out of focus".
Pour essayer de remédier à ce mystérieux syndrome, il est préconisé une mise à l'écart et une période d'isolement.

(Syndrome qui ne porte pas encore de nom mais qui pourrait se rapprocher de ces derniers: https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_du_voyageur)



Après plusieurs recherches infructueuses pour trouver un habitat adéquat pour d'effectuer cette retraite,


Nous apprenons par chance l'existence d'une cabane rotative construite par Pierre BOURGAULT (mettre un lien?), un véritable caisson de décompression construit afin de remettre dans le bon axe un individu.
files/Ouest/romaric/cabrot.JPG


il prescrit au malade d'effectuer en 24 heures une révolution complète (360 degrés) avec obligation de faire un relevé par tranche de 30 degrés toutes les deux heures :

Edition