Expédition de la branche île du laboratoire sur le banc de Bilho, dernière île de Loire.

files/image_accueil_500.jpg

le banc de Bilho, la dernière île de Loire.

Du 20 au 26 avril 2015, le Laboratoire, afin de tester ses Hypothèses insulaires, explore Bilho, banc de sable désert et dernière île de Loire avant que ne se mêlent à l'Océan les eaux troubles de ce fleuve immuable et changeant.
L'équipe dresse un campement sur l'îlot en vue d'y opérer relevés topographiques, prélèvements, comptages d'espèces, étude du schorre ou de la laisse de mer.
Hostile et imprévisible, le banc organise sa défense, et, comme a pu l'écrire Eddy dans son journal de bord, les conditions de traversée changent d'un instant à l'autre, ici rassurantes pour mieux tromper là le marin trop confiant.
Nous en devenons ces habitants heureux pendant quelques jours, hôtes et explorateurs à la fois, ahuris par nos découvertes, hypnotisés même dans les premières heures de notre rencontre.
Après une étude approfondie de nos archives et prélèvements, c'est dans les nouveaux locaux de la base Hippolyte de Tocqueville de Cherbourg, que nous présentons nos découvertes et nos avancées en matière d'insularité.
L'espace et la logistique nous manquant, nous regonflons le Saint-Hortaire, a l'assaut de la rade, à l'assaut des canaux bretons, à l'assaut de l'Atlantique, de la Gironde, de la Vezère et des rus à ronciers, pour aborder un bâtiment de pierre flottant au cœur du terroir Correzien, L'Abbaye Saint-André.

  • Transmissions
  • Animaux
  • De la Terre à Bilho et retour
  • Escamotage du banc
  • Dessous de Bilho
  • Revente du banc
  • Affaires Non Classées
  • Journal de bord
  • Ragondin ecclésiaste
  • Arpentage par illusion concrète


  • files/logo_labo_mairie_h25.png Edition